8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - 1 texte - 5 villes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - 1 texte - 5 villes

Message  Perceval le Mar 12 Jan 2016 - 21:59

8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - ouverte à tous les francophones, du collégien au champion de la langue française.

1 texte original, composé par Ph. Dessouliers, et dicté en simultané dans les 5 villes participantes.
1 classement commun pour les meilleurs juniors, seniors amateurs et champions, ainsi que pour tous les membres du Cercle d'OR (club d'orthographe belge : http://www.lecercledor.jimdo.com )
Récompenses aux meilleurs de chaque catégorie.

Pour cette 8e édition, 5 villes participeront :

Belfort (Territoire de Belfort),
Bourg-Blanc (Finistère),
Delémont (Suisse),
Épinal (Vosges),
Orsay (Essonne).

Renseignements et inscriptions :

Belfort : Patricia Jeanmougin (présidente du club d'orthographe Belf’Ortho et membre du club d'orthographe le Cercle d’Or)  06 20 36 24 76 ou pjeanmougin6@gmail.com ou belfortho@gmail.com .

Bourg-Blanc : Charles Quéméneur (vice-président du club d'orthographe les Fêlés de l’orthographe) falc.quem@orange.fr - site Internet : lesfelesdelorthographe.blogspot.fr

Delémont : Sonja Teutschmann (service culture de la mairie) sonja.teutschmann@delemont.ch - tél. : +41 32 421 91 83

Épinal : Anne-Marie Denninger (membre du Cercle d’Or) ecodenn@wanadoo.fr - ste Internet : http://www.klubasso.fr/elementspartages/lire-article.php?idc=88C1&c=1&a=9063

Orsay : service culture de la mairie culture@mairie-orsay.fr - site Internet : http://www.mairie-orsay.fr/decouvrir/orsay-ville-de-cultures/dictee-2016.html



Règlement

Article 1er – Organisateurs
Le club d’orthographe « Belf’Ortho » de Belfort (Territoire de Belfort) en partenariat avec la Ville de Belfort,  
Le club d’orthographe «  les Fêlés de l’Orthographe » de Bourg-Blanc (Finistère),
La Ville d’Épinal  (Vosges) en partenariat avec l’association Vosges-peuples de Russie,
La Ville d’Orsay (Essonne) et
La Ville de Delémont (Suisse)

ci-après nommés conjointement « l’Organisateur » ou séparément « les Organisateurs », organisent une même dictée en simultané gratuite et ouverte à toutes les personnes âgées d’au moins 12 ans, dans la mesure des places disponibles.

Article 2 – Lieux de la dictée
- La dictée aura lieu dans les salles proposées par les Organisateurs, ci-après nommées « Lieu(x) ».
- Le nombre des participants du Lieu est limité et déterminé par chaque Organisateur.

Article 3 - Accueil
- L'accueil des participants se fait à partir de 13 h 30.
- Dans l’éventualité d’une liste d’attente, les places disponibles sont redistribuées dans l’ordre d’inscription cinq minutes avant le début de la dictée, soit 13 h 55.

Article 4 - Catégories
- Les participants seront répartis dans des catégories suivant leur âge.
- Les adultes appartiendront à l’une des deux catégories :
- Seniors amateurs (nés avant 1996),
- Seniors confirmés (nés avant 1996 et faisant partie d’un club d’orthographe depuis plus d’un an ou dont le métier a trait au français [professeurs des écoles, professeurs de langue(s), journalistes, traducteurs, …] ou personnes ayant gagné de précédents concours d’orthographe [y compris celui-ci] en catégorie Seniors amateurs).
  Les membres du club d’orthographe « le Cercle d’Or » appartiennent obligatoirement à la catégorie des Seniors confirmés.
- Les mineurs (nés en 1996 ou après) seront répartis suivant leur âge et suivant le Lieu, dans une seule, deux ou trois catégories, déterminées par l’Organisateur :
- Benjamins (nés entre 2004 et 2006)
- Cadets (nés entre 2001 et 2003)
- Juniors (nés entre 1996 et 2000)

Article 5 - Inscriptions
- Les inscriptions sont retenues par ordre d'arrivée.

- Chaque participant choisit le Lieu dans lequel il effectuera la dictée et s’inscrit auprès de l’Organisateur respectif en communiquant :
  - ses nom et prénom,
- sa catégorie (Benjamins, Cadets, Juniors, Seniors amateurs, Seniors confirmés) au sens de l’article 4.
S’il fait partie du Cercle d’Or, il le mentionnera à l’inscription.

- Chaque participant se verra attribuer un numéro d’inscription, qu’il reportera sur la copie distribuée le jour de la dictée. Les copies sont donc anonymes.

Article 6 - Fourniture
- Aucun document n’est autorisé dans la salle (dictionnaire, fascicule de grammaire, correcteur orthographique électronique, etc.).
- Les téléphones portables et tout autre objet électronique seront éteints et rangés.
- Seules les feuilles fournies par les organisateurs (copies vierges et feuilles de brouillon) peuvent être utilisées.
- Les participants apporteront leurs stylos (de couleur bleue ou noire).

Article 7 – Ouvrages de référence
- La dictée porte sur l'orthographe des mots, c'est-à-dire leur graphie exacte compte tenu des accents, majuscules, trémas, traits d'union, majuscules ou minuscules, chiffres arabes ou romains.
- Sous réserve de l'application des règles d'accord et de conjugaison, les seules graphies admises sont celles des mots trouvés en entrée de la dernière édition de l’un ou l’autre dictionnaire retenu en référence, à savoir l’édition 2016 des Petit Robert et Petit Larousse illustré.
- Pour éviter toute ambiguïté, s’agissant de la réforme orthographique de 1990, ne sont prises en compte que les graphies que cet usage a entérinées et qui sont reprises en entrée dans les deux dictionnaires de référence ci-dessus. Les graphies précédées d’un triangle gris dans le Petit Larousse illustré ne sont donc pas considérées comme valides.
- Pour ce qui est de la grammaire et de la syntaxe, l’ouvrage de référence est le Dictionnaire des difficultés de la langue française par Adolphe V. Thomas (Larousse) dans sa dernière édition.
- Pour ce qui est de l’orthotypographie, l’ouvrage de référence est La majuscule, c’est capital de J.-P. Colignon (Albin Michel).
- Pour ce qui est de la prononciation, sera considérée comme correcte celle trouvée en entrée de la dernière édition de l’un ou l’autre dictionnaire retenu en référence.

Article 8 – Déroulement de la dictée
- La dictée fait l'objet d'une première lecture sans ponctuation à vitesse normale, puis de l'énoncé avec ponctuation au rythme habituel des dictées.
- Une seule relecture est effectuée, suivie d'un temps de réflexion de 7 minutes au cours duquel il n’est répondu à aucune question.
- La fin de la dictée pour chaque catégorie est annoncée par les organisateurs.

Article 9 – Déroulement de la correction
- Le mode de correction est propre à chaque Organisateur. Il peut soit faire corriger les copies par les candidats eux-mêmes, soit par des correcteurs nommés par l’Organisateur.
-  La correction s’effectue au moyen d’un stylo de couleur rouge ou verte.
- Les copies susceptibles d’être primées sont vérifiées une 2e fois, voire une 3e fois, par les correcteurs.
- Le corrigé de la dictée et des tests pour les ex aequo pourra être projeté sur écran, accompagné d’explications orales portant sur les difficultés.
- Les copies seront rendues après la remise des prix, sauf celles des membres du Cercle d’Or et celles des 5 premiers Juniors, des 5 premiers Seniors amateurs et des 5 premiers Seniors confirmés, qui feront l’objet d’un classement général intervilles. Les copies rendues resteront la propriété des candidats et ne pourront être utilisées sans autorisation écrite de leur part.
- Le corrigé de la dictée et des tests sera remis aux participants après la remise des prix.

Article 10 – Barème de correction
- Le barème de correction est le même pour tous les candidats. Il n’est compté que des fautes entières, et une seule faute par mot, quelle que soit l’erreur (accent, trait d’union, majuscule, faute de grammaire, faute d’orthographe, faute de graphie [majuscule, minuscule, chiffre arabe, chiffre romain]).
- Tout accent doit être correctement placé au-dessus de la lettre qui convient et doit pouvoir facilement se différencier des autres types d’accent.
- Aucun mot ne devra être coupé en fin de ligne ; dans le cas contraire il sera considéré comme un mot composé.
- Si un doute subsiste quant à la graphie d’un mot écrit par un candidat, ce mot sera systématiquement considéré comme erroné.
- Pour signaler une faute, chaque concurrent doit souligner le mot erroné sans le corriger et indiquer la faute dans la marge en écrivant un 1.

Article 11 - Classement
- Les concurrents sont classés, dans leur Lieu respectif, par nombre croissant de fautes. Le vainqueur est celui qui a commis le moins d’erreurs dans chacune des catégories.
- Les ex æquo éventuels à la dictée sont départagés par des tests subsidiaires proposés juste après la dictée.
- Les 5 premiers Juniors, les 5 premiers Seniors amateurs, et les 5 premiers Seniors confirmés de chaque Lieu, ainsi que tous les membres du Cercle d’Or feront l’objet d’un classement général intervilles, qui sera communiqué au plus tard 15 jours après le jour de la dictée. À cet effet, les Organisateurs feront parvenir les résultats des 5 premiers Juniors ainsi que les copies des membres du Cercle d’Or et celles des 5 premiers Seniors confirmés à l’auteur de la dictée.

Article 12 – Remise des prix
- Chaque Organisateur détermine les prix qu’il remet aux lauréats.

Article 13 – Composition des jurys
- Chaque Organisateur compose lui-même son jury, et nomme son président du jury.
- Les décisions du jury sont irrévocables ; aucun recours ne sera admis.
- Le classement intervilles sera validé par un jury, ci-après nommé « Jury de la dictée des Nations », qui est composé de chacun des présidents de jurys des Organisateurs et de l’auteur du texte. Le président du Jury de la dictée des Nations est l’auteur du texte.

Article 14 - Droit à l’image
Les participants autorisent expressément les Organisateurs à divulguer leur nom s’ils sont lauréats, et à utiliser les images fixes ou audiovisuelles sur lesquelles ils pourraient apparaître, prises à l’occasion de la dictée, sur tous les supports de communication des Organisateurs, et ce, pour une durée de 3 ans.

Article 15 - Acceptation du règlement
Du seul fait de leur inscription à la dictée, les participants acceptent de se conformer et de respecter l’intégralité du présent règlement.
___________________________________________________________________________
avatar
Perceval

Masculin
Nombre de messages : 120
Localisation : Plancher-Bas (Haute-Saône)
Humeur : virevoltante
Statut : Grand maître des dictées
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - 1 texte - 5 villes

Message  Perceval le Dim 31 Jan 2016 - 18:40

Voici le texte de la dictée :

                                   À vau-l’eau

Le 2 juillet 1816, La [la] Méduse s’échoue sur un haut-fond à une cinquantaine de milles des côtes sénégalaises. Un acte de piraterie ? Non, de baraterie du commandant de la frégate. Terminus, tout le monde descend ! Sauf que, à l’instar du transatlantique Titanic, les canots manquent. Les officiers et les nantis s’approprient toutes les chaloupes et les barquettes aux fraises, tandis que les impécunieux, blancs-becs et petits bleus restent en rade. Ils se confectionnent à la va-vite un radeau fait de bric et de broc et du peu d’espars qu’on leur a laissés. On n’y charge, pour étancher la soif, que quatre quartauts de vin, du passe-tout-grain, probablement pour tenter de conjurer la drache ou le gros temps, et un cageot de congolais en prévision du pot au noir. Et vogue la galère...

[Fin de la dictée pour les juniors.]

Géricault, qui n’aimait pas les sujets bateau, a peint ici une huile de la plus belle eau, et certainement celle de son œuvre intégral qui fera le plus de vagues. Y figurent les naufragés après les deux semaines qu’ils ont passé[ées] à mariner dans leur jus, juste au moment où apparaît au loin un long brick, qui semble les avoir pris sans vert. De prime abord, on comprend que, si leur périple n’a pas manqué de sel, il s’est apparenté plus au Voyage au bout de l’enfer qu’à La croisière s’amuse. C’est que, si des liens se sont entre-tissés, ce furent ceux du sang. Les commensaux, pleins comme des barriques car le picrate coulait à flots, bien loin de s’entraider et de s’entr’aimer, se sont dévorés les uns les autres...
[Fin de la dictée pour les amateurs.]

Mais, quoique les survivants souffrissent d’inanition (et aussi de cirrhose) au point qu’ils se fussent battus bec et ongles pour un bout de surie mye ammophile, le grand maître les a représentés plus charpentés que des hercules, le corps bodybuildé dopé à la nandrolone, les muscles costaux épaissis, les ischiojambiers fuselés comme si les rescapés avaient pratiqué le pilates à donf. Les avait-il imaginés trancher les nœuds de Prussik liant les barrots entre eux pour choisir le grand bau et l’utiliser comme haltère surdimensionné ? À moins qu’il ne crût que la raison de ces lascars avait faseyé tel un foc peu avant que la bonace ne s’établît : les bougres se seraient alors exercés à l’épaulé-jeté de feu leurs congénères après s’être servi d’un peu de gîte prélevé sur les macchabées.
Une chose est sûre : par cette scène de chair[s] et d’eau[x], le peintre a voulu nous méduser.

[Fin de la dictée pour les champions.]

© 2016 Philippe Dessouliers @dessouliers
avatar
Perceval

Masculin
Nombre de messages : 120
Localisation : Plancher-Bas (Haute-Saône)
Humeur : virevoltante
Statut : Grand maître des dictées
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - 1 texte - 5 villes

Message  Maximus39 le Lun 8 Fév 2016 - 11:30

Bonjour et bravo pour ce texte inspiré.

Curieux insatiable de la langue française, j'aurais quelques questions à vous poser sur ce texte.

La première concerne l'accord du participe passé du verbe passer conjugué avec l'auxiliaire avoir.

J'avais acquis la notion, peut-être à tort, que le complément du verbe était dans ce cas un complément d'objet direct et non un complément de mesure et donc, qu'il fallait accorder le participe passé avec ledit complément si celui-ci se trouvait avant celui-là.

Si je suis mon raisonnement, il faudrait donc écrire : Y figurent les naufragés après les deux semaines qu'ils ont passées à mariner dans leur jus.

Qu'en pensez-vous ?


La seconde concerne le piège homophone surie mye ammophile. J'ai consulté Le Petit Larousse version 2007 et le dictionnaire considère le mot uniquement comme un nom commun et non comme un adjectif. Le dictionnaire de l'Académie française indique la même chose et ne semble pas considérer ce mot comme un adjectif qualificatif.

Pourtant, il est vrai que le mot (signifiant littéralement qui aime le sable) se prêterait volontiers à un emploi adjectival. Si le mot ammophile n'est pas considéré comme un adjectif, il serait donc incorrect d'écrire : surie mye ammophile.

Qu'en pensez-vous ?

J'en profite pour vous poser une dernière question qui concerne davantage la dictée de Plancher-Bas. Je me suis trompé sur le mot cantonade en apposant deux n au lieu d'un.

Existe-t-il une règle d'orthographe lexicale relative aux mots se terminant par onade ? De tels mots prennent-ils systématiquement un seul n (comme limonade, gonade et donc cantonade) ou y a-t-il des exceptions ?

Je vous remercie d'avance.








Maximus39

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 35
Date d'inscription : 28/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - 1 texte - 5 villes

Message  Perceval le Mer 10 Fév 2016 - 21:16

Bonjour, et merci pour ces encouragements, et pour ces questions très intéressantes !

1) Accord du participe passé de « passer »
Selon la majorité des grammairiens, « les deux semaines » est considéré comme un complément de durée (COI), donc le participe passé est invariable. Mais quelques autres grammairiens considèrent qu'il s'agit d'un COD. Comme ce cas n'est pas spécifiquement mentionné dans le Thomas (ouvrage de référence pour la dictée), les 2 variantes ont été finalement acceptées.

2) Ammophile.
Ce mot est effectivement uniquement un nom pour Le Petit Larousse mais c'est aussi un adjectif pour Le Petit Robert. Cet adjectif signifie « qui vit dans le sable ». Il était donc correct d'écrire « surie mye ammophile », ce qui justifie l'antéposition de l'adjectif « surie », puisque nous avons alors affaire à deux adjectifs (Grevisse §331 a)

3) -onade ou -onnade ? Il  n'y a malheureusement pas de règle (en tout cas, je ne la connais pas s'il yen a une) qui permette de savoir s'il y a 1 ou 2 « n ». On trouve cependant plus de mots en -onnade qu'en -onade.
avatar
Perceval

Masculin
Nombre de messages : 120
Localisation : Plancher-Bas (Haute-Saône)
Humeur : virevoltante
Statut : Grand maître des dictées
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Classement général ?

Message  Gravalon le Mar 23 Fév 2016 - 12:12

Perceval a écrit:
Article 11 - Classement
- Les concurrents sont classés, dans leur Lieu respectif, par nombre croissant de fautes. Le vainqueur est celui qui a commis le moins d’erreurs dans chacune des catégories.
- Les ex æquo éventuels à la dictée sont départagés par des tests subsidiaires proposés juste après la dictée.
- Les 5 premiers Juniors, les 5 premiers Seniors amateurs, et les 5 premiers Seniors confirmés de chaque Lieu, ainsi que tous les membres du Cercle d’Or feront l’objet d’un classement général intervilles, qui sera communiqué au plus tard 15 jours après le jour de la dictée. À cet effet, les Organisateurs feront parvenir les résultats des 5 premiers Juniors ainsi que les copies des membres du Cercle d’Or et celles des 5 premiers Seniors confirmés à l’auteur de la dictée.

Bonjour, Cher Organisateur en Chef,

Non pas que je veuille mettre les pieds dans des souliers le plat, mais qu'en est-il de la communication du classement général intervilles mentionné à l'art. 11 du Règlement ? Les 15 jours " au plus tard " semblent s'être dans l'entretemps agrémentés d'un solide " quart d'heure vaudois ", comme on dit de ce côté-ci de la Savoureuse...

Dans cette attente, etc, etc, salutations ajoulotes.

Antoine Saucy

Gravalon

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - 1 texte - 5 villes

Message  Perceval le Mar 23 Fév 2016 - 19:51

Le classement est par ici :
http://www.belfortho.fr/#Dictees_de_concours.D
Et... félicitations pour votre belle performance, car j'ai ouï dire qu'à Delémont il fallait savoir écrire plus vite qu'un cheval au galop...

Perceval
avatar
Perceval

Masculin
Nombre de messages : 120
Localisation : Plancher-Bas (Haute-Saône)
Humeur : virevoltante
Statut : Grand maître des dictées
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 8e dictée des Nations - 30 janvier 2016 à 14 h 00 - 1 texte - 5 villes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum