Dictée Brassens - Le Robert - Paris XV - samedi 10/10 à 10 h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dictée Brassens - Le Robert - Paris XV - samedi 10/10 à 10 h

Message  Perceval le Dim 4 Oct 2015 - 14:20

Venez participer à la fête de l'orthographe samedi 10 octobre à 10 heures, parc Georges-Brassens dans le XVe arrondissement de Paris,
et rejoignez le gratin de l'orthographe française : on n'y comptera plus les Dicos d'or, d'argent et de bronze (de la célèbre dictée de  Pivot), les récents Timbrés d'or, d'argent et de bronze (du concours national des Timbrés de l'orthographe), les grands champions de la Dictée des Amériques. Ils viendront de toute la France, de Belgique et même du Québec !
Le texte est en rapport avec Georges Brassens bien sûr...

Concours réservé aux adultes. De très nombreux prix de valeur ; chèques de plus de 150 €, dictionnaires Le Robert, abonnements Orthodidacte, etc.

Renseignements et inscriptions : belfortho(at)gmail.com
avatar
Perceval

Masculin
Nombre de messages : 120
Localisation : Plancher-Bas (Haute-Saône)
Humeur : virevoltante
Statut : Grand maître des dictées
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée Brassens - Le Robert - Paris XV - samedi 10/10 à 10 h

Message  Perceval le Mar 20 Oct 2015 - 17:04

Vous êtes bien assis ? Alors, voici le texte.
Le vainqueur a fait 4 fautes. Auriez-vous fait mieux ?

Chaises musicales

À moins que vous ne peiniez à vous asseoir parce que vous souffrez d’acathésie congénitale, vous vous êtes tous accordé quelquefois un moment de repos, ne fût-ce que pour parcourir Le (le) Monde, bien calés contre le dossier d’un banc public, le coude négligemment appuyé sur l’accotoir. Mais vous êtes-vous alors demandé combien de fesses, avant de s’occuper des vôtres, ce banc-là avait senties se poser sur lui ? Préfère-t-il, aux stéatopyges et butyreux séants des sumos accros au(x) gyoza(s), les dergeots maigriots de mannequins(-)vedettes étiques et hâves, ou les arrière-trains fermes d’adeptes inconditionnels de l’heptathlon en salle ? Bien sûr, je crains que vous ne vous assoyiez sur ces questions sans fondement ; mais, tout de même, des lunes, il doit en avoir beaucoup vu, et pas seulement nuitamment !

À quelles scènes, voire à quelles saynètes ont-ils assisté, témoins silencieux et immobiles ? à (À) des prises de bec, des différends, des brasse-camarades, ou au contraire aux prémices ingénues d’amours idéals que Brassens, manifestement un grand amateur de bécots, a décrits si pertinemment dans une célèbre chanson ? En réalité, on sait que les bancs doivent supporter fréquemment, impuissants, à leurs pieds, les mictions répétées du chien-chien à sa mémère, du chihuahua éructant constamment des ouah ! ouah ! suraigus et excédants au chow-chow énurétique (aux chows-chows énurétiques) à l’allure chochotte, tout rubané(s) de bouffettes rose tyrien. Finalement, leur existence ne se résume-t-elle pas à endurer la présence de fèces et autres corps stercoraux à longueur de journée ?

On se surprendrait alors à souhaiter qu’il existât une métempsyc(h)ose du voltaire, un brahmanisme de l’ottomane, un divin du divan, et qu’ils eussent connu une existence antérieure tout autre. Quelques-uns ont-ils un jour ressuscité en chaires ? D’exèdres révolues, certains se sont-ils métamorphosés en prie-Dieu cannés, en cathèdres finement sculptées, en faldistoires richement ornés ? D’autres ont-ils plutôt mené une vie de bâton de chaise en tant que filanzanes, utilisés par des explorateurs risque-tout ? Vécurent-ils au contraire les pieds sur les chenets comme des coins-de-feu chez des gens popote ou pot-au-feu ? En définitive, quand bien même il ne saurait être question de les placer sur la sellette, il se pourrait bien que leur condition actuelle résultât d’une mise au ban…

Ph. Dessouliers
avatar
Perceval

Masculin
Nombre de messages : 120
Localisation : Plancher-Bas (Haute-Saône)
Humeur : virevoltante
Statut : Grand maître des dictées
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum